vendredi 11 avril 2014

Ninja Boots, le retour ...

Pour celles et ceux qui s'en souviennent ( voir article précédent ) les Jika-Tabi ( ces fameuses chaussures japonaises avec orteils séparés ) suscitent toujours chez moi un véritable engouement !

Si possible : en version "bottes" ... car là où d'autres jeunes femmes adorent les escarpins à talons aiguilles, je me suis toujours sentie plus proche de Lara Croft avec mes godillots tout terrain. 

Alors forcément, lorsque je suis tombé sur ce modèle de chaussures fin d'année dernière, c'est peu dire que le coup de foudre fut immédiat ! 

Wahouuuu ! Des bottes de Ninja médiéval, rien de moins !

 ( Précisons que leur prix de vente étant plus que dissuasif - l'originalité se paye - il m'a fallu freiner et raisonner cet achat compulsif durant quelques temps  ... ce n'est qu'après avoir pieusement cassé ma tirelire que je pus enfin accéder au Graal de la Botte Ninja )

J'avoue avoir été un brin déçue à la réception du colis, car les finitions escomptées étaient vraiment médiocres ( une pièce de cuir pas de la même couleur que les autres ? un schart sur le pied ? )
Pour des chaussures neuves, on a connu confection plus consciencieuse et professionnelle.

Toutefois, les ayant tant voulu et (au)tant attendu ... je les ai conservées. 

Medieval Ninja in the City ...

Mes nouvelles pattes d'éléphant !

Ce qui m'a permis, par la même occasion, d'étrenner les nouvelles chaussettes Tabi offertes par mon amie la Fée des Cerisiers ( merci beaucoup Joëlle ! )

Une conception très personnelle de l'esthétisme et du confort des pieds !

***

Alors, verdict ?

Agréable oui, sans être exceptionnel non plus ! Ces bottes sont parfaites pour déambuler et marcher quelques heures. Mais quant à les garder toute une journée, c'est encore une autre histoire ( et ce même en doublant les chaussettes ) ...


De plus ( preuve que le travail a été réalisé à la va-vite et au plus économique ) on a beau tirer et ajuster les laçages situés sur le côté des mollets, ils laissent transparaitre la partie intérieure de la botte ( ce qui n'est pas un détail catastrophique certes ) Néanmoins comparée à la magnifique photo boutique, on aurait aimé que les fabriquants rognent un peu moins sur les composants et le cuir ...

Mais bon, puisqu'il faut toujours faire contre mauvaise fortune, bon coeur : ces bottes seront idéales pour une prochaine sortie lors d'un festival médiéval fantastique. Ce n'est déjà pas si mal !




6 commentaires:

  1. Des bottes fort originales ! Dommage en effet que le rendu ne soit pas aussi soigné que sur la photo... Mais au moins, vous ne risquez pas de croiser quelqu'un qui a les mêmes. :-) Est-ce facile de s'habituer à ce genre de chaussures qui dissocie les orteils ?

    (Ah, et j'adore les chaussettes du milieu ! :-D)

    RépondreSupprimer
  2. Je ne suis pas une grande habituée des tongues ( sandales estivales avec la lanière entre les orteils ) mais je crois pouvoir dire que les Jika Tabi ne sont pas si différentes finalement ...

    La dissociation des doigts de pieds est très subtile et délicate : on a presque l'impression de "redécouvrir" ses pieds ( avec de nouvelles sensations que ne permettent pas les chaussures habituelles )

    Les chaussettes à 5 doigts sont effectivement très chouettes, vous avez l'oeil aiguisé, très Chère Flora !

    Un peu plus longues à enfiler que des chaussettes traditionnelles ( ne serait ce que pour ne pas s'emmêler ... ) mais ( sans mauvais jeu de mot ) c'est peu dire que c'est le panard total ^^

    RépondreSupprimer
  3. Moi aussi étant une grande adepte des bottes, voilà quelque chose de bien original ! :) Merci pour le partage !

    RépondreSupprimer
  4. Un grand Merci Chère Asthoria de votre sympathique commentaire !

    Je suis très heureuse de savoir que nous partageons cette passion commune pour les belles bottes hé hé ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé oui ! J'ai beaucoup aimé votre allusion à Lara Croft. C'est exactement comme ça que je vois les choses aussi :)
      Bonne journée à vous !

      Supprimer
  5. Ah ah ah !

    C'est toujours un vrai plaisir de savoir que nous possédons les mêmes solides "références" culturelles

    ( Quelle femme exceptionnelle cette Lara ... )

    Merci Chère Asthoria & passez un bon week-end de Pâques !

    RépondreSupprimer

Bonjour, nous vous remercions de votre message et de votre intérêt pour notre blog. Nous ne manquerons pas de donner suite très rapidement à votre commentaire, voire de vous apporter une réponse si nécessaire !